Si vous ne me suivez pas sur Instagram.....

Vous ne savez pas qu'hier au soir je suis allée voir Paul Mac Cartney au Stade de France.

Déjà l'exploit pour moi c'était d'affronter le stade de France la foule me perturbe beaucoup.

Mais Paul c'est avant tout les Beatles, c'est toute mon adolescence et encore aujourd'hui, ils font partie de ma vie.

Au risque d'être une vieille groupie !

Retrouver son adolescence, avoir 16 ans à nouveau ça mérite de se bousculer un peu.

Enfiler le vieux Tee Shirt The Beatles et en route....

 

IMG_2296

 

 

Donc hier au soir...... L'arrivée au Stade de France....

Whaouh! Jamais vu aussi grand

 

IMG_2299

 

 

Puis ça se remplit c'est fascinant cette foule

 

IMG_2304

 

J'étais dans les gradins, impossible pour moi d'être au milieu 

 

Paul Mac Cartney est arrivé, toujours aussi mignon, simple, de loin toujours aussi jeune....

Toujours aussi élégant

Il ne parle pas mieux français que quand j'avais 16 ans ( Non! Non! pas de date....)

et devinez par quelle chanson il a commencé ????

 

Oui !

Eight Days a Week

(Comme vous êtes dans la confidence Paul et moi c'est une longue histoire

et c'était son petit clin d'oeil pour moi rien que pour moi....Meu ! si puisque je vous le dis.....

 

 

Bon! Je n'ai pas trouvé comment ramener mon film sur le blog

Alors je suis allée faire un petit tour sur Youtube.

C'est le même spectacle.... mais à Londres

 

Il a rendu hommage à sa femme Linda décédée

à sa nouvelle femme Nancy ( plus jeune....Bien sur !!!!)

qui était dans le stade

A son ami John et à son frère Georges avec un petit hukulélé

Quand il prend sa guitare c'est vraiment le son des Beatles......que l'on entend

 

Pour finir il a embrasé le stade de France pour de vrai

Fusées, feu d'artifices

 

IMG_2315

IMG_2316

IMG_2318

 

et au bout de plusieurs rappels alors qu'on commencait à partir

 

Yesterday....... 

 

Pour finir, c'était mon premier concert au Stade de France

Je ne vous cache pas que je préfèrerais passer une soirée dans une petite salle avec Paul, sa guitare et son piano

Mais ça a été une belle soirée et une merveilleuse cure de rajeunissement

 

“And, in the end
The love you take
is equal to the love you make.”

 

Merci Sir Paul

 

 

 

 

portrait moun